chauffage_infrarouge_burda-efficace, économiques, solides, durables, réparable, pièces détachées, garantie, fabrication européenne, uniques_001

Bien choisir son chauffage d’extérieur

Pour quel usage ?

Vous êtes un particulier et vous bénéficiez d’un jardin, d’une terrasse ou d’un balcon, n’hésitez plus à investir dans l’achat d’un chauffage d’extérieur ! En effet, grâce à lui, vous pourrez alors profiter de votre extérieur en toute saison, sans craindre le froid, en créant une ambiance chaleureuse.

De même pour les professionnels de la restauration, de l’hôtellerie, des cafés. Vous possédez une terrasse, une véranda, un jardin, vous avez tout intérêt à installer des chauffages d’extérieur. Ces lieux de convivialité et de détente seront plus accueillants pour vos clients à toutes les saisons.

Quelle technologie ?

Vous aurez le choix entre différents types de chauffage d’extérieur : chauffage de terrasse électrique ou à gaz.

Chauffage de terrasse à gaz

Le chauffage de terrasse à gaz peuvent se présenter sous plusieurs formes, chauffages mobiles type « parasols chauffants » ou fixes type bruleurs à positionner sur un mur ou une structure.

Les avantages :

  • Les chauffages mobiles à gaz sont autonomes et peuvent être positionnés en fonction des besoins.
  • Ils ne nécessitent aucune installation particulière (ce n’est pas le cas des brûleurs qui sont, eux, fixés à leur support et nécessitent une installation gaz, faite et certifiée par un professionnel).

Les points faibles :

  • Peu économique.
    Le chauffage à gaz nécessite un préchauffage assez long.
  • Il rejette beaucoup de CO2. A ce titre, il faut absolument veiller à la bonne ventilation des lieux.
  • L’odeur du gaz peut être incommodante.
  • Une grande partie de la chaleur rayonnée, se dissipe en convection. L’air chaud sensible au courant d’air est ainsi perdu et ne réchauffe plus les personnes.
  • Les chauffages à gaz mobiles nécessitent un stockage de bouteilles de gaz, vides et pleines !

Chauffage de terrasse électrique (infrarouge)

Les chauffages de terrasse électriques infrarouges se décomposent en 2 principales catégories déterminées par le type de rayonnement. Plus la température de rayonnement du filament est élevée, plus le chauffage est efficace, instantané et insensible aux courants d’air.

Infrarouge moyen. IR-B (température du filament de 700 °C à 1000°C). Efficacité moyenne.
Infrarouge court. IR-A (température du filament pouvant atteindre 1800°C). Grande efficacité.

[Remarque : L’infrarouge long. IR-C (température du filament comprise entre 370 et 700 °C) ne doit pas être utilisé en extérieur (pour des raisons d’efficacité et d’économie d’énergie) mais à l’intérieur, dans des pièces bien isolées. Il produit principalement une chaleur par convection et ne convient pas à un usage extérieur.]

Les avantages :

  • Economique. (IR-A)
  • Une chaleur immédiate sans préchauffage. (IR-A)
  • Insensible aux courants d’air (le rayonnement infrarouge traverse l’air sans le réchauffer et vient directement chauffer les personnes). (IR-A)
  • Pas d’émission de CO2.
  • Pas d’odeurs.

Les points faibles :

  • Prix élevé. (IR-A)
  • Nécessité d’une installation électrique faite et certifiée par un professionnel.

Quelle puissance ?

Un chauffage infrarouge à ondes courts de type IR-A, restitue plus de 90% de sa puissance en ressenti. Il génère très peu de convection. Il est donc possible de ne l’allumer que lorsque l’on en a besoin. Chaleur instantanée sans préchauffage.

De nombreuses installations associent des détecteurs de présence aux radiateurs à ondes courtes permettant l’allumage et l’extinction des chauffages en fonction de la fréquentation des terrasses.

Un chauffage infrarouge IR-A de 2000W placé contre un mur, chauffe devant lui, une surface moyenne de 14m².

Partager :
ipsum id mattis nunc in venenatis